Briefwisseling Menno ter Braak - Ligue Internationale du Film Indépendant

Ligue Internationale du Film Indépendant
aan
Menno ter Braak (Amsterdam)

Genève, 13 maart 1930

Genève, le 13 mars 1930.

 

Monsieur le Secrétaire Général,

Je prends la liberté de vous écrire directement, car voici quelque temps déjà que je n'entends plus parler de M. Franken, par l'intermédiaire duquel s'étaient poursuivies jusqu'à présent les relations entre la Film-Liga et la Ligue Internationale du Film Indépendant. - La dernière lettre de M. Franken, datée de Paris, le 23 février, m'annonçait qu'il quittait cette ville, sans me donner sa nouvelle adresse et qu'à son grand regret il ne pouvait plus s'occuper des affaires de la Ligue: depuis, malgré une lettre assez pressante de ma part pour obtenir certains renseignements, je n'ai plus eu de nouvelles.

J'ai reçu en effet une offre ferme du directeur de l'Institut international du Cinéma éducatif, à Rome, un organisme de la Société des Nations, comme vous le savez, pour un article sur le mouvement des Ciné-Clubs et la Ligue internationale du Film indépendant, dans la revue de l'Institut qui paraît en 5 langues et qui est distribuée très largement dans le monde entier. - Vous comprendez sans peine que c'est là une offre très intéressante pour nous de faire connaître dans tous les millieux qui s'intéressent d'une façon intelligente au cinéma l'effort que nous avons poursuivi jusqu'à présent, et préparer ainsi son extension. Car, malgré les difficultés que nous traversons actuellement (celles du Ciné-Club de Genève sont, je crois, les mêmes que celles de la Film Liga), je crois au développement du mouvement des Ciné-Clubs si nous savons nous organiser, et si nous lui donnons peut-être une orientation un peu plus large que jusqu'à présent.

Il me serait donc très nécessaire pour la rédaction de cet aticle d'être exactement renseigné sur la Film Liga. Dans une circulaire adressée il y a un mois à Franken, ainsi qu'aux autres membres de la Ligue, je lui demandais ces renseignements. Je me permets donc de vous en remettre ci-joint un exemplaire, en espérant que vous pourrez me faire parvenir rapidement les renseignements que je demande. Au besoin, le compte-rendu financier et les exemplaires de prospectus, etc, pourraient attendre à plus tard afin de ne pas retarder l'envoi des renseigenements qui me sont nécessaires pour cet article.

En outre, je vous serais obligé de bien vouloir me comfirmer officiellement la décision de l'adhésion de la Film-Liga à la Ligue internationale, dont Mr Franken m'avait fait part officieusement, car je ne voudrais pas parler de cette adhésion dans mon article si ce n'est pas une chose absolument faite.

Je m'excuse de vous presser ainsi, mais je me trouve assez limité par le temps, étant donné que l'article demandé doit être livré pour la fin du mois de mars.

Je me permets d'espérer recevoir prochainement des nouvelles de votre part, et, dans cette attente, je vous prie de croire, Monsieur le Secrétaire Général, à ma considération très distinguée.

Robert Guye

secrétaire général

 

Annexe: une circulaire

Statuts de la Ligue Internationale du Film Indépendant

 

Origineel: Amsterdam, EYE Film Instituut Nederland

vorige | volgende in deze correspondentie
vorige | volgende in alle correspondentie